Manna lyon : préparer sa carrière artistique

Tout bachelier issu des filières autres que bac pro, STD2A ou BMA et qui souhaite intégrer une école d’art pour obtenir un BTS ou un DMA, doit absolument passer par une mise à niveau en arts appliqués, communément appelée manaa. La ville de Lyon propose pas moins de 9 prépas manaa. Qu’en est-il exactement de ces manaa Lyon et en quoi consiste leur programme ?

Le programme de la manaa Lyon

manaa-lyon.jpg

Lamanaa Lyon est une classe préparatoire d’un, en vue de l’intégration de formation en art. La manaa Lyon s’adresse principalement aux bacheliers n’ayant suivi aucun cours d’art et n’ayant fait aucun baccalauréat spécialisé. Elle a pour vocation de familiariser les étudiants avec l’univers de l’art, avec les bases des arts plastiques et des arts appliqués, notamment à travers des travaux pratiques. Pour ce faire, les manaa Lyon fournissent aux étudiants les outils et les moyens nécessaires à la réalisation de leurs projets, et ce, tout au long de l’année de prépa. Ces travaux seront regroupés dans un seul « book » qui restera en possession de l’étudiant à la sortie de la prépa et qui lui servira lors des entretiens.
Comme quasiment toutes les manaa, les manaa Lyon proposent aux étudiants un programme axé aussi bien sur le côté technique qu’artistique du domaine. Ce programme intègre l’apprentissage de matières spécifiques à l’art (histoire de l’art, couleur, design, dessin d’analyse et d’observation, etc.), mais aussi des matières générales (langues, sciences humaines, etc.).

La poursuite d’études après une manaa

la-poursuite-detudes-apres-une-manaa.jpg

Après être passés par une manaa Lyon et après avoir validé celle-ci, les étudiants peuvent candidater aux écoles d’art, au même titre que les titulaires de bac spécialisé en art. De nombreux choix s’offrent alors à eux.
Les sortants de manaa Lyon peuvent en effet intégrer les écoles spécialisées (école de graphisme, d’architecture, d’animation 3D ou de design), les Beaux-Arts ou un BTS (BTS Design ou communication visuelle).

 

Author: Yohan Le gall

Share This Post On